Comment détecter les fuites d’eau ?

Êtes-vous souvent confronté à des problèmes de plomberie que vous n’arrivez pas à élucider ? Cette situation n’est pas si extraordinaire dans le quotidien. Dans des situations de ce type, il faut réussir à trouver la panne pour apporter la bonne solution. Encore mieux, faites carrément appel à un professionnel de la plomberie. Que faire face à une fuite de plomberie ?

 

Les causes d’une fuite d’eau

Vu qu’elles sont parfois invisibles, les fuites d’eau peuvent être à la base d’autres dégâts plus importants. Ainsi, la détection de ces fuites d’eau ne doit pas être négligée ni effectuée par un non-initié.

Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de fuite d’eau. Entre autres, il y a l’usure du matériel d’installation. La corrosion peut affecter les canalisations, ceci selon le taux d’humidité du sol, mais aussi en fonction de l’agressivité de l’eau. Par ailleurs, vous remarquerez que des travaux comme le compactage, le remblaiement, le terrassement peuvent déstabiliser le sol et donc engendrer des fuites sur les canalisations enterrées. Il existe de nombreux facteurs qui peuvent justifier la survenance d’une fuite dans votre installation.

Quand faire une recherche de fuite d’eau ?

Il existe plusieurs indices qui pourraient vous orienter vers la recherche d’une fuite d’eau. En effet, lorsque vous remarquez une hausse importante des factures d’eau sans une explication claire, il faut y penser. Aussi, il faut être regardant surtout lorsqu’on observe fréquemment des taches d’humidités sur les murs, le plafond et d’autres endroits. Par ailleurs, un sol souvent mouillé à des endroits où passent des canalisations enterrées devrait susciter votre attention.

Que faire pour élucider la présence d’une fuite d’eau ?

Une méthode simple que vous pouvez essayer est d’arrêter toutes les vannes et voir si votre compteur tourne toujours si c’est le cas alors il y a une fuite d’eau. L’autre méthode que vous pouvez expérimenter est de noter le soir au coucher l’indication de votre compteur. Si au réveil vous notez une modification de l’indication de la veille alors vous pouvez soupçonner une fuite d’eau. Dans ce cas, si vous recherchez par vous-même les fuites d’eau à travers les moyens simples cités ci-dessus sans succès, alors il urge d’appeler un professionnel pour inspection.

Quelques techniques de détection fuite d’eau

Il existe des astuces pour détecter une fuite d’eau dans votre installation.

L’inspection vidéo pour détecter les fuites d’eau

Il s’agit d’une caméra endoscopique que l’on envoie dans les canalisations comme une sonde pour favoriser une visualisation de l’intérieur. La caméra étant munie d’un écran à l’extérieur, ceci permet de voir les fuites d’eau. Aussi, cette technique permet d’identifier d’autres dysfonctionnements dans les conduits comme les encombrements par les nids de rongeurs, la vétusté du matériel.

La méthode électro acoustique pour détecter les fuites d’eau

Elle consiste à utiliser un équipement spécifique pour écouter la résonance émise par la fuite d’eau. En effet, les fuites d’eau dans les canalisations émettent des bruits inaudibles à l’oreille humaine. Et donc, grâce à ce dispositif muni d’un micro amplifie, les signaux des vibrations sont repérés. Cet appareil est efficace surtout pour les conduits en métal ou en plastique.

La caméra thermique pour la détection des fuites d’eau

Ce dispositif est beaucoup plus utilisé dans la recherche des fuites d’eau. La caméra thermique est munie d’un objectif infrarouge qui permet d’identifier les variations de chaleur. Ainsi, la localisation précise de la fuite s’affiche sur un écran prouvant les rayonnements qu’elle a occasionnés.

Pour finir, la détection d’une fuite d’eau peut se faire facilement par soi-même grâce à des méthodes simples. Toutefois si cette tâche devient compliquée, il faut recourir à un professionnel qui saura mieux vous orienter.